08 janvier 2007

Le centre névralgique de Buenos Aires

il s'agit de la plaza de 25 de mayo...elle célèbre la date de 1810...date où fut signé la première constitution de l'Argentine bien que les espagnols n'étaient pas encore boutés hors de ce pays...mais la victoire était trés proche...
il faut savoir que l'amérique latine fut libérée du joug espagnol grâce à deux hommes: Napoléon et San Martin....les espagnols étaient forts occupés à défendre leur territoire envahi par Napoléon et ainsi San Martin en a profité pour soulever une armée conséquente et libérer tout d'abord l'Argentine, ensuite le Chili, avec O'Higgins et Bolivar.
En haut à droite vous voyez l'église qui renferme la dépouille de ce grand héro.
Et c'est dans le batiment blanc, que vous voyez dans la prochaine photo tout à gauche, que fut signé cette fameuse constitution.
En face, vous allez voir la fameuse casa rosa, c'est ici que le gouvernement prend toutes ces décisions...vous devinez bien sur pourquoi le nom...d'ailleurs lala, elle était en rénovation.
cette place est aussi connue mondialement pour ces fameuses madres.

Ce sont des femmes, soeurs, mères, femmes etc qui ont manifesté leur désarroi face à la disparition de leurs hommes durant les multiples dictatures qui ont sévit en Argentine. Cette année a vu la dernière manifestation des ces femmes courageuses....elles ont commencé à avoir gain de cause. Kirchner a annulé la loi d'amnistie et aussi elles commencent à vieillir...

mais le plus étonnant, c'est une places trés trés vivante. il y a un tel bordel que cela la rend bien sympathique....d'ailleurs je ne sais pas si vous avez remarqué les rembarbes devant la casa rosa, bin c'est pas à cause des travaux...mais juste la protéger contre toutes les multiples manifestations

13 commentaires:

lelutinperlimpin a dit…

J'aime toujours autant lire ton blog... J'ai un peu l'impression d'y être, je voyage, moi qui n'ai même jamais pris l'avion... Merci pour ces visites virtuelles. Claire.
NB : nous nous causons parfois par mail ou blog interposé, mais je n'ai encore jamais demandé : acceptes-tu que je mettes un lien sur mon blog vers le tien ? Bien sûr, je n'oublierais pas non plus le tricot !

Agathe a dit…

J'ai beau aimer l'architecture coloniale hispanique de l'Amérique du Sud... Tu vois, je trouve la casa rosa... un peu trop rosa à mon goût... A part ça quel symbole.

Yvon a dit…

elle a bien changé cette cas rosa depuis ma dernière visite;
à l'époque, le slooir, nous pouvions voir les mères de la place de Mai tourner inlassablement autour le la place en souvenirs de leurs maris ou de leurs enfants disparus.
Bonne soirée Rachel

bernard a dit…

un blog très interessant
bien documenté et de belles photos
bravo ..

zabou1501 a dit…

Bonjour Rache,
Je découvre ton blog grâce à Café Créole, merci pour ce voyage au Chili !
Amitiés
Isabelle

zabou1501 a dit…

je recommence...
mon oncle était direteur de l'école française à Santiago...
malheureusement ils sont rentrés en France...
Merci pour ton message sur mon blog, c'est très sympa !!
Isabelle

zabou1501 a dit…

le voici, je n'arrive pas non plus à avoir ton mail...bon je suis pas douée non plus, il y a vécu pendant 20 ans...

zabou1501@hotmail.fr

bernard a dit…

bonjour de France ..
à bientôt

Amor a dit…

¿Entonces dónde dices que nos tomamos el café? El mio noisette, porfa, y con un poquito de
Amor

Mae a dit…

Hola , gracias por la visita, aqui te dejo mi comentario. Precioso tu blog, estamos en contacto.

Saludos.

Mae

Hello, thanks for your visit to my blog, here I leave my comment. Your blog is pretty nice, well let's be in contact.

Regards,

Mae

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Véro a dit…

Ah bon, je ne savais pas que les madres ne venaient plus. Véro

annabelle a dit…

Salut,
J'avais une amie qui a tenté l'expérience de la librairie associative francaise pour la jeunesse au Chili. J e n'ai hélas pas pû visiter ce pays avant son retour en France... alors je voyage avec ton blog!