09 mai 2006

Iquique...premier

(cliquer sur les photos pour agrandir)
Ville qui se situe au nord du Chili...1h50 en avion (de 45 000 à 100 000 pesos aller) ou deux nuits de bus (15 000 aller envirom)...cela dépend de votre budget et de votre temps..
j'ai surtout visité la région sud:

D'ailleurs en arrivant de l'aéroport vous savez ce qui vous attend

voici quelques images pour vous représentez un peu cette région:


et il y a du monde! (heu desolee pour pellicans mais c of course pélicans....)


pour les logements, il y a tres peu de cabañas autour d'Iquique même (le tarif pour 4 personnes 30 000 pesos par nuit, avec toilettes et cuisine équipée), il faut avoir une voiture. Autrement il y a beaucoup de hotels-appartements...vu de la mienne

dans la région c surtout des produits de la mer...pas évident de faire pousser des herbes dans un desert ;o)
comme

et les grandes balanes! c un excellent met...un vrai régal...c vrai qu'avec nos petites balanes, il en faudrait des champs pour se satisfaire et aussi, surtout, celà se dit "picoroco" et non "picoloco"...le premier, c'est le fameux R roulé, tendance à se ressembler à la prononciation et le deuxième terme signifie les attributs masculins..cela fait bien rire les pêcheurs chiliens! alors beaucoup d'entrainement et de pratique...on peut réussir à les savourer tranquillement.

Dans le nord d'iquique vous allez trouver une curieuse bouée
elle indique l'endroit où est mort l'amiral Arturo Pratt en 1879. Les chiliens fêtent sa defaite chaque année le 21 mai..il parait que c'est la valeur patriotique et le don de soi qui se fête dans cet acte

petit moment de géologie:


cette colline provient de l'accumulation, durant des années, du fameux guano...bref vous contemplez un tas de caca qui s'est entasse durant plus de dix mille ans...

Autrement la partie la moins plaisante: c simple le bord de l'océan pacifique (sauf dans la ville même d'Iquique) est une dechetterie de 100km! bien dommageable...pour faire toutes les autres photos j'ai du être proche proche de l'océan...

entre autres, ils viennent, ils campent et ils laissent leur dechet...

autrement ames sensibles s'abstenir, des nombreux de chiens errant moribonds dans le désert vont vous assaillir et c vraiment un creve coeur....
sur ce, bonne nuit

4 commentaires:

brigitte a dit…

ma copine, Jane (mexico blog)m'a dit de venir sur ton blog. J'ai bien fait.
Nous habitons Cayenne en Guyane et nous étions en decembre janvier au chili. Arica, Iquique, Putre, San pedro de atacama et Santiago. Nous avons beaucoup aimé. Nous avons fait la route Tocopilla Iquique par le bord de mer une merveille, mais à part les ordures...
Nous partons en Argentine le 10 juin.

Megan59 a dit…

C'est vraiment magnifique, bravo pour le reportage et quelles superbes photos. Mais je reviendrai ...

Christophe a dit…

Bonjour
J’avoue être tombé un par hasard sur votre blog... et je vais en profiter,...
Je viens au chili au mois de mars pour faire un tour en VTT, je vais y rester 45 jours et pas mal me balader. Je cherche quelqu'un sur Santiago qui pourrait me garder ma sacoche vélo (pour l'emballer dans l'avion) pendant mon séjour.
Voila c’est sans détours et très intéressé, mais si vous pouviez m’aider ou me donner une autre adresse
Grand merci par avance
Christophe
catof@free.fr

Binchy a dit…

Superbe ! Je reviens lire tranquillement plus tard. Merci pour ce partage et à très vite.