16 mars 2006

les chiens et jolie histoire du matin

Il fallait que je parle des chiens chiliens.

C'est vrai qu'il y en a plein et partout (certains diront trop!)...mais ce qui impressionne l'européenne que je suis est cette confiance qu'ont les chiens envers les humains. Ils passent leur temps à dormir sans crainte. C'est simple: une fois, un gamin a fait tomber une caisse juste au nez d'un chien...bin rien que dale...il a continué à dormir. C'est facile à comprendre, les chiliens ont un comportement tellement sympathique envers eux. Il n'est pas rare de voir des tas de croquettes un peu partout dans la rue et même chaque (ou presque) kiosque à son chien des rues attitré. Et ce qui est le plus drôle, c'est de les voir traverser la rue, les chiens chiliens attendent tranquillement le vert! Bon, c'est vrai que là nous pouvons parler de selection naturelle: ceux qui sont passés au rouge ont du tous disparaitre. et surtout au moins 70% des chiens abondonnés appartiennent à quelqu'un.



Et la petite histoire du matin (à lire dans "las ultimas noticias")

L'histoire s'est passée vendredi soir. Pour l'investiture de Michelle Bachelet, ils ont eu la superbe idée de tuer tous les chiens "errants" de la Moneda. Mais à la base, ce sont des habitués, tout le monde les connaissait. Le rucio etait déjà passé plusieurs fois dans les journaux (d'ailleurs il fait encore la une). Mais là, ce matin bonne nouvelle, il a été sauvé....et vous ne devinerez jamais par qui!!! par la police!! vrai de vrai...il y a toujours un camion de policier qui surveille la monéda..et bin quand ils ont appris la nouvelle, ils ont décidé de faire le tour du paté de maison et ramasser tous les chiens qu'ils ont pu!! enfermés dans la caserne durant un WE mais sauvés....bon 30 chiens ont été tués dont Matòn et pituto.

11 commentaires:

patoumite a dit…

pffffffff laissez les chiens tranquilles, les chiliens !! (bah oui j'aime les chiens)

laurence a dit…

ahhhh, les chiens de Santiago !!! on pourrait écrire un livre dessus. C'est vrai que leur relation aux gens est étonnante. Mais j'ai remarqué une chose : autant le jour ils sont placides et inoffensifs, autant la nuit la ville leur appartient. Réveillée en pleine nuit par ma grenouille, j'ai plusieurs fois vu des bandes de 15 à 20 chiens se déchaîner dans la rue...et je ne serais pas descendue leur caresser le museau ;-)
biz

Ma Dalton a dit…

Chiens errants, chats errants, il faut certes une solution... sinon on risque un peu ce que Laurence dit...
Mais pour une fois, chapeau la police... peut-être avait-elle besoin de chiens policiers ?

latitine a dit…

Quel massacre, je savais bien que j'aurai dû éviter de passer par cette réalité-là! Le pire c'est que même si je ferme les yeux je vois!

Anonyme a dit…

Bonjour je m'appelle Monique et je vis a paris, par votre blog je peux m'immaginer la vie au chili et c'est formidable , merci pour se dépaysement
Monique

François a dit…

Salut,

Bravo pour ton blog. Il est très agréable.
Mais comme es-tu arrivé au Chili? Pour le boulot, par amour, par raz-le-bol?
Je suis marié depuis peu avec une Chilienne qui aimerait qu'on parte vivre là-bas. J'y ai déjà été trois foise et malgré les aspects certains aspects trsè chouettes du pays, j'en encore un peu de mal.
Est-ce que tu te plais bien là-bas?
Merci pour ta réponse?
A bientôt.

François

rachel a dit…

Francois, il faudrait que tu ecrives ton adresse mail sur le blog car blogger ne donne pas les email...je l effacerais apres of coures
rachel

François a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
la sof a dit…

mince, c'est une belle histoire! Ca fait penser aux pigeons en ville en France. Sauf qu'ils n'appartiennent à personne et qu'ils ne traversent pas aux feux...

http://josye.canalblog.com/ a dit…

Oh très bel article qui dit tout " la complexité de ce problème "... Peut être que l'avenir nous dira s'il y aura un consensus entre l'homme et la bête (en l’occurrence le chien)! Mais il faut reconnaître qu'on ne peux pas juger... Les animaux ont le droit de vivre, et les humains ont également le droit de vivre en toute sécurité et en paix.... Peut être que des associations du droit animal s'en occupe et qu'il y aura un début de solution à ce problème en stérilisant peut être les chiens errant pour éviter qu'ils ne se reproduisent en trop grand nombre?.?. Mais je ne juge pas car c'est trop complexe.... Bisous à toi ma Rachel : Josye

Tina a dit…

C’est une très belle histoire, en effet. Personnellement, je n’aime pas voir des chiens errants, donc il m’arrive de leur donner à manger quand je peux. Concernant le feu vert pour traverser, je vois assez souvent des chiens attendre sagement que ce soit leur tour pour passer !