20 janvier 2006

le Chili et son système de retraite

Pour commencer je vous inviterais à lire cet article publié dans le figaro..car il est vraiment proche de la réalité
http://www.lefigaro.fr/eco-monde/20060119.FIG0116.html?162951

bref c un système de ........ doublé de ......
deux exemples concrets

1/ un homme a travaillé pendant 43 ans dans une banque, il gagné 1,5 millions pesos par mois et maintenant sa retraite lui donne 500 000 pesos (salaire minimum par ici 130 000 pesos)

2/ un ami a travaillé sur les chantiers pendant environ 40 ans, il gagnait environ 300 000 pesos par mois maintenant il lui reste 130 000 pesos. bien sur il est impossible de vivre avec alors, il continue à travailler et l'ironie de l'histoire, il continue à cotiser pour sa retraite....mais pour rien..car comme il est déjà à la retraite son salaire ne peut plus évoluer...vraiment drôle...

bien sur cette cotisation est obligatoire...10% du salaire. En plus de ces 10% il faut rajouter 2.23% de commission fixe (pour faire fonctionner l'entreprise), 1,25% de commission pour pension (le Gros Mystère donc cela peut aller n'importe où).
comme vous l'avez lu dans l'article, c'est un des combats de la nouvelle présidente, Michelle Bachelet. et je peux vous dire que tous les chiliens seront derrière elle...quand on touche au porte-monnaie...

2 commentaires:

echodelarue a dit…

Hé bien ! Il y a vraiment un gros travail de fond sur les droits sociaux au Chili. Faire des opérations financières en bourse avec l’argent des retraites des citoyens « effarant ». Je souhaite bon courage à Michelle Bachelet. Il va falloir la soutenir dans ses réformes. Mais pour toi, quels sont tes droits vu que tu résides là bas depuis quelques mois ?

echosdelarue a dit…

Puis-je mettre ton lien sur mon blog ? Oups…je crois que c'est déjà fait. A+