14 juin 2016

Sucre et ses musées (acte 2) : La casa de la Libertad


 Il s’agit de la maison la plus importante pour la Bolivie. 
Ici c’est décidé la libération de cette nation, ici c’est proclamé la guerre d’indépendance contre les espagnols le 6 aout 1825. (d'ailleurs, le premier cri d’émancipation en amérique latine)


La casa de la libertad se visite bien (15 Bls)(Plaza 25 de Mayo #11) et possède de très bons guides (il n'y a pas d'horaires alors vous devez vous rajouter au groupe à n'importe quelle salle).

Ce musée se divise en 4 salles


La salle 1 regroupe la période hispanique, la salle 2 montre la forte influence jésuite. Les jésuites ont beaucoup apporté aux boliviens, peut-être beaucoup trop, car ils furent expulsés en 1767 (la sanction pragmatique) par Charles 3



La salle 3, qui se juxtapose à la salle 2, montre que ce bâtiment, après l’expulsion des jésuites, est devenu une université de droit (3). Dans cette pièce, ce faisait la titularisation. Mais aujourd’hui, elle renferme les héros boliviens (1) et surtout une copie de l’acte de indépendance (2).



la salle 4 renferme les phases de la guerre d’indépendance et surtout célèbre la grande combattante pour la liberté de Bolivie : Juana Azurduy. Et la salle 5, le résultat de cette liberté trouvée : tous les présidents et certaines de leurs affaires personnelles.
Vraiment une bien belle visite de 1h30 avec un guide compétent

4 commentaires:

Martine a dit…

Un lieu chargé d'Histoire!

Yvon a dit…

c'est magnifique
belle journée Rachel

Chantal Giraudeau a dit…

Encore une jolie visite !

Isabelle a dit…

Belles photos ! ça donne envie ...